Histoire

Histoire

L’île de la Commune de Berthier doit son nom à sa fonction primaire, soit le pâturage communal. Cette pratique, rencontrée seulement dans les cinq communes de la région du lac St-Pierre, remonte au régime seigneurial, il y a environ trois siècles. À l’époque, les seigneurs donnaient droit à leurs censitaires, moyennant une redevance appelée cens, d’y amener leurs animaux pour la belle saison. C’est en 1708 que le sieur de Berthier consacra comme commune l’île Randin, aujourd’hui appelée île de la Commune de Berthier.

Quatre des cinq communes encore existantes sont situées sur des îles pour des raisons pratiques : il n’y a pas des clôtures à construire, les animaux peuvent y être laissés sans surveillance et les vivres y sont abondants. Après l’abolition du régime seigneurial au XIXe siècle, l’administration des communes a été transférée à des corporations formées d’un président et de syndics (entre 1822 et 1899). Les corporations actuelles vendent ou louent des droits de commune. L’accès n’est pas seulement réservé aux habitants de la municipalité où se trouve la commune. La plupart des descendants d’anciens censitaires conservent toujours leurs droits.

Dès l’ouverture des communes, vers la mi-mai, les propriétaires ou les locataires de droit amènent leurs animaux par voie terrestre ou fluviale (à l’aide de chalands) et les marquent ou les médaillent avant de les laisser pour la belle saison. La majorité des communes ferment le 29 septembre à la Saint-Michel, or ce n’est pas le cas pour celle de Berthier, les propriétaires viennent récupérer leurs animaux à la mi-octobre.

Date Événement
1672 Fondation de Berthierville.
1683 Début du pâturage communal.
1708 Le sieur de Berthier consacre l’île Randin comme de Berthier.
1860 Naissance des corporations : présidents et syndics (administrateurs).
1939 Construction des ponts et arrivée de l’électricité aux Îles
1984 Reboisement de la rive nord de la commune pour éviter l’érosion et plantation d’arbres en îlots sur la commune pour donner de l’ombre aux animaux.
1985 Fondation de la SCIRBI et construction des sentiers.