Projet Goglu – Barre d’effarouchement

La barre d’effarouchement

 

Vidéo portant sur l’utilisation de la barre d’effarouchement.
Durée : 2min46 | Réalisation : Dominique Lalonde

Une barre d’effarouchement est une sorte de râteau installé à l’avant d’un tracteur et qui est de la même largeur que l’ensemble du tracteur et de la machinerie. Son utilisation est peu répandue, car le dispositif non commercialisé reste encore méconnu. Il permet d’effaroucher les femelles en incubation ainsi que les oisillons mobiles quelques précieuses secondes avant le passage de la faucheuse. Le bruit du tracteur à lui seul ne suffit pas toujours à faire fuir les femelles qui ont plutôt le réflexe de rester immobiles en attendant que le danger passe, comptant sur leur camouflage pour ne pas être repérées. Le remue-ménage causé par les chaines à proximité de l’animal indique un danger imminent et est plus efficace pour faire décoller ce dernier.

 

Barre d'effarouchement construite par Mécanique Houle-Tech / Photo : A. Nicole, SCIRBI

Barre d’effarouchement conçue et construite par Mécanique Houle-Tech / Photo : A. Nicole, SCIRBI

Une étude de Canards illimités a démontré que 100% des cannes survivaient lorsqu’une barre d’effarouchement était utilisée, comparativement à 52% en l’absence de celle-ci (Henkes, pas de date). Les canards, perdrix et faisans sont particulièrement réputés pour leur entêtement à vouloir rester au nid à l’approche d’un danger. Le dispositif peut aussi servir à effaroucher les faons laissés dans les champs par leur mère. Les femelles cerfs ont en effet l’habitude de camoufler leur jeune au milieu d’un champ lorsqu’elles le quittent pour s’alimenter durant la journée.

Print

CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LES PLANS DE LA BARRE D’EFFAROUCHEMENT

 


 

Ce projet a été rendu possible grâce à une contribution du Programme Interactions Communautaires, lié au plan d’action Saint-Laurent 2011-2026, et mis en oeuvre par les gouvernements du Canada et du Québec.

PASL qc+ca

 

 

 

 

 

 

Nous aimerions aussi souligner l’appui et la contribution du Regroupement QuébecOiseaux, de la Société d’ornithologie de Lanaudière et de la ZIP du lac Saint-Pierre.

 

RQO_P_400   logo-SOLCMYKfinale copy

 

 Table Couleurs